Qui nous sommes

Les Chansonniers en bref…

Les Chansonniers d’Ottawa, d’hier à aujourd’hui

En 43 ans d’existence, Les Chansonniers d’Ottawa présentent une feuille de route enviable!

L’aventure musicale des Chansonniers commence en 1974 à Blackburn Hamlet avec un petit groupe qui se consacre au chant liturgique, sous la direction de Gilles Julien. Le groupe s’oriente peu à peu vers le chant profane, pour se constituer un répertoire chansonnier et folklorique essentiellement canadien-français. Au fil des ans, la Troupe s’étoffe considérablement passant des quinze membres qu’elle comptait à l’origine à plus de soixante-dix choristes certaines années parmi lesquels des danseurs, venant ainsi enrichir l’ensemble sur le plan visuel et scénique sous la direction de Françoise Delisle-Julien, chorégraphe. La Troupe trouve ainsi progressivement sa voie et modèle sa personnalité.

En 2006, François Julien, fils de Gilles et de Françoise, et directeur musical adjoint depuis plusieurs années déjà, prend la relève de la direction musicale de la Troupe, tandis que Johanne Leblanc prend la relève de la chorégraphie en 2007 puis Monique Cuierrier en 2011.

En 2017, Christian (3e génération), fils de François, et petit fils de Gilles, prend en charge l’arrangement d’une chanson « Chorus to chorus » et en fait la direction lors du spectacle.

Claire mcArdle et Lucie Parenteau continuent leur participation aux chorégraphies avec Monique Cuierrier.


De belles réalisations

2017

  • Spectacle annuel – « D’un refrain à l’autre » – les 9 et 10 juin 2017 à l’École secondaire publique De La Salle, Ottawa

2016

  • Spectacle annuel -« Ce que nous sommes » – les 9 et 10 juin 2016 à l’École secondaire publique De La Salle, Ottawa

2015

  • Spectacle à Beauport (Québec), conjointement avec le Grand choeur Claude-Léveillée (environ 300 choristes).

2014

  • Avril : coordination du spectacle soulignant le 400e anniversaire du passage de Samuel de Champlain dans notre région, spectacle qui a rassemblé cinq chorales (250 choristes) au centre Shenkman.
  • Juin : spectacle du 40e anniversaire au théâtre Shenkman avec la participation d’anciens choristes.

2013

  • Spectacles à Rockland le samedi 8 juin et à Cornwall le samedi 15 juin.

2012

  • Accueil et spectacles avec Les Balladins du dimanche d’Edmundston les 19 et 20 mai à l’École secondaire publique Gisèle-Lalonde.

2011

  • Spectacle annuel les 16, 17 et 18 juin 2011 à l’École secondaire catholique Béatrice-Desloges, à Orléans

2010

  • 23 janvier, souper-spectacle à Vanier (Ontario) dans le cadre d’une collecte de fonds pour une tournée au Nouveau-Brunswick.
  • Au mois de mai 2010, les Chansonniers partent en tournée au Nouveau-Brunswick. D’abord Edmundston pour un spectacle avec Les Balladins du dimanche, puis Moncton avec le chœur Harmonia Mundi.

2009

  • Lancement du disque compact Et c’est pas fini… le 2 mai lors de la fête des retrouvailles des membres de la troupe, actifs et anciens, au sous-sol de l’église Montfort à Ottawa.
  • Les Chansonniers sont invités à donner un récital lors du banquet célébrant le 50e anniversaire de l’école Sainte-Marie de Blackburn Hamlet auquel prenait part les anciennes et anciens de l’école Sainte-Marie, ainsi que les membres de la paroisse St-Claude.
  • Au mois de juin 2009, Les Chansonniers soulignent le 35e anniversaire de la Troupe, en inaugurant la scène du Centre des arts Shenkman et en y présentant leur spectacle Et c’est pas fini…

2008

  • En mai 2008, Les Chansonniers offrent un spectacle-bénéfice pour la Fondation de l’hôpital Montfort.

2007

  • En mai et juin 2007, Les Chansonniers font une tournée dans le nord de l’Ontario.

2006

  • En septembre 2006, Les Chansonniers sont les artistes invités au Gala du 150e anniversaire du Musée canadien des civilisations et en novembre et décembre 2006, ils donnent cinq concerts de Noël, dont un à l’Hôtel de ville dans le cadre de la sixième fête du maire de la ville d’Ottawa.
  • En décembre 2006, Les Chansonniers gagnent le 1er prix du concours de chorales de la Télévision Rogers, ainsi que le « Prix du public ». Un jury de sept membres provenant de la Télévision Rogers, de Couleur FM et du journal L’Express ont évalué les chorales participantes selon la justesse et la richesse des voix, la variété et la qualité du répertoire, le mérite artistique et la performance globale.

2005

  • En 2005, elle participe au Mondial Choral de Laval avec Gregory Charles, et au méga spectacle du 30e anniversaire du Festival franco-ontarien, au Centre Corel, avec des artistes tels Isabelle Boulay, Zachary Richard, Daniel Lavoie, Chloé Sainte-Marie, Paul Demers, Robert Paquette, etc.

2004

  • En 2004, la Troupe célèbre son 30e anniversaire en donnant trois spectacles au Théâtre du Centre national des arts.

2002

  • En octobre 2002, après deux mois d’intense préparation, Les Chansonniers entrent en studio pour enregistrer la trame sonore chorale du spectacle à grand déploiement L’écho d’un peuple, en compagnie des choristes du Chœur du Moulin et sous la direction du compositeur et directeur musical de Francoscénie, Brian St-Pierre. Le spectacle est d’abord présenté à Casselman sur une immense scène à ciel ouvert puis en région. Il raconte en « quatorze tableaux » l’histoire des francophones en Amérique et particulièrement celle des Franco-Ontariens. Les Chansonniers sont fiers de leur contribution à cette gigantesque production qui a fait rayonner le fait francophone et a mis en valeur nos nombreux talents artistiques.

2001

  • À l’été 2001, la Troupe participe aux IVe Jeux internationaux de la francophonie.

2000

  • En juin 2000, Les Chansonniers se retrouvent à Welland, en Ontario.

1998

  • En juin 1998, la Troupe produit un spectacle conjoint avec Édith Butler.

1995

  • En juin 1995, la Troupe inaugure le spectacle d’ouverture du 20e Festival franco-ontarien, participation retransmise au réseau télévisé français de Radio-Canada.

1994

  • En octobre 1994, Les Chansonniers donnent un spectacle conjoint avec Gilles Vigneault et Renée Claude à l’Opéra du Centre national des arts.

1978

  • À l’invitation du Festival franco-ontarien d’Ottawa, la Troupe se produit pour la première fois au Centre national des arts, elle est le maître d’œuvre du spectacle de clôture du Festival et l’hôtesse de trois autres chorales. Elle retournera au Centre national des arts, en solo, à neuf reprises, devenant ainsi le groupe choral francophone amateur de la région à s’y produire le plus souvent. Félicitations!